page30
accueil-ciel-et-terre

Science de l'Esprit

La sérénité

     Question : Tout d'abord merci pour toutes ces réponses auréolées d'Amour. Il y a 6ans j'ai quitté mon mari, mes enfants âgés de 16ans et 14 ans n'ont pas voulu me suivre, je l'ai compris, leur père souffrait beaucoup j'ai donc accepté leur décision non sans une très grande souffrance mais j'ai respecté leur choix. Depuis mon enfance je m'intéresse aux êtres de lumières, souvent petite je pleurais la nuit car étant l'ainé de 4 enfants mes parents me trouvaient révoltés, mauvais caractère, coléreuse etc.Pour se débarrasser de cette enfant très spéciale on m'obligeait à aller en colos l’été, c'était des pleurs, de la tristesse mais toujours je ressentais une présence qui me rassurait, me consolait. J'ai toujours su que l’on pouvait en étant centré avec soi même soulager les maux physiques. Ce que j'ai fait vers 30ans mais je me suis rendu compte que ceci était une manière d'avoir confiance en moi à travers les autres. Mon ex mari m'a énormément gâté, je décidais de tout, rien n'était trop beau pour moi, il avait les moyens, il était gentil très tendre mais j'avais toujours ce vide en moi; Vers 45 ans j'ai rencontré un homme vivant de l'intérieur je l'ai reconnu, j'écrivais des poèmes la nuit, tout c'est passé comme mon intuition me le disait. Je suis donc partie avec cet homme en province laissant tout derrière moi, amis me rejetant, famille, enfants etc.; J’étais guidée, cela a été très éprouvant psychiquement. Mon compagnon a été très patient, je revivais mes souffrances d'enfants à travers ses enfants qui me faisaient des réflexions qui me faisaient mal. J'avais besoin de donner de l’amour, ils me rejetaient. Je me suis sentie mal aimée, bien sur les êtres de lumière étaient là, m'insufflant de persévérer, d'avoir confiance j'ai tellement pleuré, parfois j'ai regretté mon geste, comparant souvent ma nouvelle vie à l'ancienne. Je sais pourtant au fond de mon cœur que tout ceci était nécessaire, ce que je vivais avant était une forme d'illusion mais c'était plus facile. J'ai failli abandonner mais aujourd'hui je continue, mes enfants se sont rapprochés de moi et nos relations sont plus vrais, mon ex mari a refait sa vie, mes parents m'ont pardonné, j'ai beaucoup moins d'amis extérieurs;.... je voyage moins sors moins: ce qui me manque parfois, est ce le prix à payer pour retrouver la sérénité.....

. B.

     Bonjour à toi, Tout d'abord merci pour tes commentaires sur mes réponses, mais je n'ai pas de mérites car je suis guidé lorsque la question m'est posée. Ça fait toujours plaisir de recevoir des commentaires qui proviennent de d'autres pays, cela me montre que l'Univers travail de la même façon partout dans le monde. Comme je peux voir, étant jeune et ainée de la famille, tu as comme plusieurs, souffert du manque d'expérience des parents ils ne te donnaient pas l'affection que tu aurais voulu et ce manque d'affection se transformait en mauvais caractère, coléreuse, révoltée etc. De plus très jeune tu avais des tâches à accomplir pour aider daims la maison autrement dit, on te faisait vieillir avant ton temps. Ces manques que tu as connus, ton rapprocher de l'Univers, de là ton attirance pour les êtres de lumières. L’Univers te montrait qu'il était là pour t'écouter, pour te guider et te rassurer. Au fond y a t'il eu vraiment quelque chose de mauvais dans tout cela ? Bien sûr que non, si cela t'as permis de te connecter avec le divin en toi, où est donc le mauvais ! Plus tard tu t'es marié puis tu as eu des enfants et dans tout cela graduellement et sans t'en rendre compte tu délaissais la divinité en toi, tu vivais une vie merveilleuse sur le plan physique et pendant ce temps tu délaissais le coté spirituelle comme beaucoup le font d'ailleurs, puis un beau jour tu te réveille et tu te demande où est donc passée cette sérénité que j'avais ? Et là je te lève mon chapeau pour avoir tout laissé toner pour retrouver cette sérénité que tu avais autrefois car beaucoup de gens ne ferait pas ce que tu as fait parce que le monde extérieur et physique pour eux est leur Dieu. Bravo pour ce que tu as fait et rassure toi avec ceci, Mathieu 19.29 Et tous ceux qui auront quitté leurs maisons, ou leurs frères, leurs sœurs, leur père, leur mère, leurs enfants, leurs champs pour moi, recevront cent fois plus et auront part à la vie éternelle. N’est-ce pas rassurant cela ? Par la suite l'Univers a fait en sorte de t'emmener la bonne personne qui te serait utile pour ton évolution. Par la suite tu semble avoir eu droit à une petite leçon sur l'amour, aimer ceux qui nous aimes, où est le mérite là-dedans même les bandits agissent ainsi. Aimer celui qui rejette ton amour là c'est vraiment de l'amour. Ce ne serait pas cela que l'Univers voulait te faire comprendre ? En terminant je t'encourage fortement à continuer n'abandonne pas, la tempête est après s'éloigner et le soleil ressortira à nouveau d'ailleurs il a déjà commencé à paraître ne rebrousse pas chemin car là tu marcheras dans la tempête et tu auras beaucoup de difficultés à en sortir car tu marcheras dans la même direction qu'elle. Merci pour ta question,


MC.


PS:      Voici un petit poème que B, m'a fait parvenir avec sa question. Voici un petit poème sur L'ESPOIR Nous connaîtrons tous, selon notre histoire, des moments de désespoir, mais tout n'est pas si noir il existe toujours une lueur d'espoir, aussi, sachez-y croire et accepter que tout être puisse vous aider dans vos difficultés. Les larmes, les cris nettoient en partie cette douleur intérieure et c'est ainsi que jaillit du fond de notre cœur, cette merveilleuse lueur qui nous apporte l'espoir que demain sera un jour meilleur. Ne pas s'avouer vaincu, espérer sans cesse, c'est déjà reconnaître que tout dans cette vie terrestre peut être transcendé par cette grande faculté qu'est AIMER