page30
accueil-ciel-et-terre

Science de l'Esprit

La sensibilité

      Question : Bonjour MC, Je ne sais pas si ce sont des idées que je me fais mais il me semble que depuis quelques années je suis plus sensible, je pleure plus facilement, il y a des choses qui passaient inaperçues avant et aujourd'hui j'ai de la misère à retenir mes larmes. C'est comme si je ressentais plus les événements c'est comme si c'était moi qui les vivaient est-ce normal, J'aimerais bien comprendre. Merci.

 Nicole.

     Bonjour Nicole, Premièrement Il n'y a aucun mal à pleurer. Lorsqu'on est jeune, on se forme une carapace, un bouclier, on s'imagine que rien nous touches, on a l'impression qu'on a le contrôle sur tout et nous pensons que pleurer démontre une faiblesse puis nous ne voulons pas que nos faiblesses soient mises à jour de peur que les autres se moquent de nous. On se croit fort et cela est important lorsqu'on est jeune, il ne faut pas montrer à nos amis nos faiblesses. Peu à peu avec les événements de la vie, nous commençons à nous rendre compte que notre force que nous avons cru avoir étant jeune n'était rien de plus qu'une image que nous voulions projeter autour de nous. Plus nous avançons en âge, plus notre carapace devient fragile car la sagesse que l'on acquiert avec les années nous montre à quel point nous n'avons aucun contrôle sur notre vie. Nous pleurons pour les événements joyeux et nous trouvons triste de voir les gens qui souffrent par leur refus de croire en l'Univers, celui qui contrôle chaque événement de notre vie. Tous ces moments difficiles de la vie, c'est l'Univers qui les permet afin qu'on se rapproche de lui. Souvent cela nous rappelle des étapes de notre vie que nous trouvions difficiles parce que nous n'avions pas la sagesse que nous avons aujourd’hui. Si tu lis dans Jean 11 28-38, lorsque le Christ s'est rendu au tombeau de Lazare, tu peux lire qu'il a pleuré. Donc il n'y a aucun mal à pleurer, n'essais pas de retenir tes larmes, car si tu les retiens, tu retiens tes sentiments et tôt ou tard ils finiront par se manifester dans ton physique. En terminant je te mentionne que les larmes sont le moyen que ton cœur prend pour s'exprimer, lorsqu'il n'a plus les mots pour dire son amour ou se repentir, il peut toujours s'exprimer par le moyen des larmes tristes ou douces qu'il laisse couler de tes yeux sur tes joues.

Merci pour ta question,

 MC.