page30
accueil-ciel-et-terre

Science de l'Esprit

La mort

     Question : Bonjour MC, Nous disons que le mois de novembre est le mois des morts. Je vous avoue qu'à chaque année dans cette période je me sens un peu déprimé, est-ce possible que la raison soit que la mort m'effraie un peu ? J'apprécierais bien avoir votre idée sur la mort, qu'en pensez-vous? Merci.

 GL.

     Bonjour à toi GL, Ceux et celles qui suivent mes cours sur le Calendrier Kimberton, savent très bien que l'être humain suit exactement le cycle de la nature. Lorsque la nature s'extériorise, l'être humain s'extériorise et vice versa. À partir du début de l'année jusqu'au mois de juin, la nature agit au niveau du sol en début d'année puis graduellement s'extériorise pour atteindre son paroxysme vers la fin juin puis commence à retourner au sol pour atteindre son point le plus bas en décembre. Les êtres humains suivent exactement ce cycle donc lorsqu'ils arrivent au mois de novembre et décembre ils sont au point le plus fort de l'intériorisation et c'est à ce point qu'ils pensent aux personnes de leur entourage qui ont quittées ce monde c'est donc pour cette raison que nous appelons ce mois le mois des morts. Maintenant parlons de la mort, pour ceux et celles qui ont peur de la mort, vous êtes vous déjà posés la question si c'est réellement de la mort que vous avez peur ou bien si vous avez peur de souffrir? Personnellement je crois qu'il y a deux façons de voir la mort, premièrement pour la masse ou l'entendement collectif, la mort est la fin de la vie sur terre. Lorsque nous regardons cela avec notre sagesse qui nous élève au dessus de la masse ou de l'entendement humain, nous voyons cela différemment, nous découvrons que ce que l'être humain appelle la mort est en réalité le début de la vie et c'est notre vie sur terre qui est la mort, regardons tout ce qui se passe sur terre, il y a des gens qui vivent la guerre, il y a des gens qui souffrent de la faim etc. et pour chaque être humain, la vie est remplie de toute sortes d'embûches. Je crois que tout être humain qui ne crois pas en l'Univers , est un être mort car sa vie est complètement vide de sens, tant qu'il refuse de croire qu'il y a une puissance qui a tout créé et que cette puissance a le contrôle sur absolument tout dans le monde, il a entièrement raison de penser que la mort est la mort donc la fin de tout. Prenons comme exemple une personne de votre entourage qui selon vous était une personne (bien) après une longue et douloureuse maladie finalement décède. Pour beaucoup de gens, le décès de cette personne est une victoire du mal sur le bien tandis que pour celui que l'Univers est en première place dans sa vie, il sait très bien que ce décès est une victoire du bien sur le mal. En terminant, je te mentionne qu'en général lorsqu'un enfant nait, cela apporte de la joie pour tous ceux qui l'entoure et lorsqu'une personne décède cela apporte de la tristesse. Pour certaines personnes c'est le contraire une naissance leur apporte un sentiment de tristesse et lorsque le décès se présente ils éprouvent une joie. Tout est dans la façon de concevoir la mort.

 Merci pour ta question,

MC.