Science de l'Esprit
    Allons-nous enfin cesser de donner pouvoir à tout ce qui est extérieur, et prendre la vie comme elle est bâtie au départ ! Est-ce que l’évolution humaine a atteint son plafond, ou c’est parce que nous n’avons pas les bons outils pour continuer à évoluer ?
Aujourd’hui, il existe des établissements pour notre bien-être où il y a une multitude de cours de toutes sortes qui sont offerts afin que l’être humain puisse évoluer. Ces cours ont tous du bon. Ils contiennent tous une part de vérité, mais il y en a tellement de sortes que nous ne savons plus lequel prendre, et à des prix souvent si exorbitants que ceux qui en ont vraiment besoin n’ont probablement pas le moyen de se le payer. C’est à se demander si c’est vraiment pour notre bien-être ou pour le leur.
    Peu importe, nous avons besoin d’outils si nous voulons continuer notre évolution et c’est par ces cours et par le nombre incroyable d’ouvrages qui ont été écrits sur la spiritualité que nous pouvons le faire.
    La part de vérité que nous allons chercher dans tout cela, c’est un pas de plus vers la Puissance qui a créé toutes choses. Nous sommes tellement habitués à essayer de trouver à l’extérieur la réponse à toutes nos questions que nous oublions le principal. Nous cherchons à l’extérieur ce qui est bien ancré à l’intérieur de nous et lorsque nous découvrons que ce que nous cherchons est en dedans de nous, nous avons la réponse à toutes nos questions. C’est-à-dire que nous n’avons plus besoin de courir de tout côté pour essayer d’aller chercher des explications sur nos problèmes de la vie courante.
    Si nous nous mettons à l’écoute de cet Être Supérieur qui vit en chacun de nous, nous découvrons que rien n’est du hasard. Que ce soit au niveau de l’amour, de la santé ou de la richesse, tout ce qui nous arrive a une signification et si nous ne voulons pas reconnaître que ce qui est extérieur est l’effet, et non la cause, nous ne réglons rien.
    Prenons pour exemple une personne alcoolique. La cause n’est pas l’alcool. Non ! Ça, c’est l’effet. La cause part de l’intérieur et est souvent reliée à une culpabilité. Tant que la cause n’est pas réglée, l’effet est toujours là.
    Continuons avec cet exemple, supposons que cette personne décide de ne plus toucher à l’alcool, il est fort probable que cette personne recommencera dans un court délai parce que la cause est toujours là. Et ce qui est impressionnant, c’est que lorsque la personne recommence, elle
Précédente
Question de la semaine
Contact
Page suivante